Les archives archéologiques du Laboratoire Archéologie et Territoires

Mise en ligne des archives archéologiques du Laboratoire Archéologie et Territoires

Cette application expose la version numérique des archives archéologiques papiers des fouilles menées à Tours depuis 1969 par le Laboratoire Archéologie et Territoires (UMR 7324 CITERES - CNRS, Université de Tours). Ces archives comprennent à la fois tout l'enregistrement de terrain (informatisé dans la base ArSol), les travaux de traitements et d'analyses, la documentation associée aux opérations archéologiques et les rapports issus de ces opérations.

ArSol est un système d'enregistrement de terrain que le Laboratoire Archéologie et Territoires utilise depuis plusieurs dizaines d'années. Dans le cadre des travaux menés par le Consortium MASA, la base ArSol est peu à peu adaptée pour répondre aux exigences de la Science Ouverte. Ainsi sont privilégiées les solutions libres qui permettent de porter les données vers le Link Open Data dans le respect des principes FAIR.

En 2018, le Laboratoire Archéologie et Territoires a obtenu un soutien de CollEx-Persée pour achever la numérisation des fonds d'archives de fouilles (fiches d'enregistrement de terrain, relevés, plans et photographies pour l'essentiel) et pour l'indexation de ces numérisations afin de les intégrer à la base ArSol. Même si la plupart des données contenues dans les fiches d'enregistrement sont informatisées en base de données, la BDD forme un filtre qui fait qu'une partie des informations portées sur les fiches d'enregistrement n'apparaît pas dans la BDD (figure ci-dessous).

De l'enregistrement papier à l'exploitation numérique : l'exemple de la fouille archéologique de Marmoutier (Indre-et-Loire)

Or, une fois la fouille achevée, l'enregistrement de terrain devient l'unique source d'information pour l'archéologue puisque les couches archéologiques ont nécessairement été retirées pour permettre à l'archéologue d'accéder aux niveaux plus anciens pour les étudier. Aussi, dans le cadre de la Science Ouverte, il est essentiel de publier, en plus des bases de données de terrain, également les archives numérisées qui y sont associées, permettant ainsi aux chercheurs de remonter à la source la plus en amont du processus de réflexion de l'archéologue.

La publication des archives de fouilles du Laboratoire Archéologie et Territoires entre dans un processus visant à améliorer la pertinence et fiabilité des données du système d’information archéologique ArSol (Archives du Sol).

Bibliographie

Olivier Marlet et Xavier Rodier - A way to express the reliability of archaeological data: data traceability at the Laboratoire Archéologie et Territoires (Tours, France). Int J Digit Libr (2019). https://doi.org/10.1007/s00799-019-00274-3

Olivier Marlet - Traceability of archaeological data : from excavation to publication, International conference CAA 2019 : Check Object Intergity, Krakow 23-27 April (2019), posters session.


Pour la numérisation de ses archives archéologiques, le Laboratoire Archéologies et Territoires a bénéficié du soutien de :